fbpx

Guides touristiques Portugal > Porto

Partez en voyage à Porto

La seconde ville du Portugal se situe au nord du pays, à l’embouchure du Douro qui se jette dans l’océan Atlantique. Porto est facilement accessible à pied ou en utilisant les lignes de tramway. Le quartier le plus réputé, La Ribeira, forme un centre médiéval historique de toute beauté et est un coin très animé avec ses terrasses de cafés et restaurants. On peut programmer une charmante visite en s’embarquant pour une croisière du Pont Dom Luis et ainsi naviguer sur le fleuve. Toute l’agglomération possède nombreux musées et monuments. Pour exemples, le Palácio da Bolsa (Palais de la Bourse), bâtiment de style néoclassique servant de chambre de Commerce, la Casa da Música et sa salle de spectacles ou encore la Torre dos Clérigos. Cette tour, voulant s’inspirer des campaniles toscans, fut achevée de construire en 1763 et c’est du haut de son sommet de 75 mètres que vous aurez la meilleure vue sur la cité. N’oubliez pas de vous rendre, grâce au Teleferico sur la rive sud, à Vila Nova de Gaia, dans les sous-sols de ses typiques caves à vins où vous pourrez déguster le fameux nectar. Pour une excursion dans les vignes, il vous faudra aller dans la région de Régua, à une centaine de kilomètres.


Guides touristiques en Porto

Cinq idées de visites guidées à Porto


  • Cathédrale de Porto – Sé do Porto

    L’église la plus importante de la ville se situe en haut du quartier de Batalha. La Cathédrale de Porto, communément appelée La Sé, date du XIIe siècle. Ayant subi de nombreuses réfections et rénovations au cours de son histoire, aucun style précis ne la distingue. On pourrait plutôt parler d’un mélange entre du baroque, avec sa façade et son portail sculpté, d’art roman et de gothique avec notamment son cloître et de multiples azulejos datant du XVIIIe siècle. De ce cloître, vous accéderez à la salle des trésors, « Casa do Cabildo », où sont exposées reliques et orfèvrerie religieuses. En gravissant un escalier, vous atteindrez la terrasse et, adjacente à celle-ci, la salle capitulaire ornée de peintures aux plafonds.
    Devant la cathédrale se dresse un pilori où étaient pendus les criminels.
    Le parvis imposant est un véritable belvédère pour une vue plongeante sur le Douros et ses quais.

  • Ribeira

    Le faubourg de Ribeira, son nom l’indiquant fort bien, est situé sur les bords des rives du fleuve. Il a perdu depuis bien longtemps son aspect délabré et est devenu un endroit très réputé de Porto. Pour preuve, son classement au patrimoine mondial de l’UNESCO. Secteur privilégié par les touristes, chacun aime se perdre dans les ruelles pavées qui s’enchevêtrent et le sillonnent. Partout on croisera les maisons richement décorées, peintes de couleurs joyeuses où le linge pend aux balcons. Les reflets autour des quais sont étincelants, allez les admirer en haut du pont métallique Dom Louis Ier, œuvre d’un disciple de Gustave Eiffel. Le soir, vous pourrez aller vous détendre dans l’un de ses nombreux bars et restaurants typiques. Nous vous conseillons de faire appel à un guide local de Porto dans ce quartier, car les sites les plus importants sont tout proches de la Ribeira.

  • Marché do Bolhão

    Pour vous imprégner au mieux de l’âme de Porto, rendez-vous près de l’Avenida dos Aliados au Mercado do Bolhão. Depuis 1914, date où fut inauguré le lieu, les marchands de toute la région viennent y vendre toutes sortes de produits (fruits, légumes, poisson, viande, fromages, olives…). Vous aimerez flâner dans ce bâtiment néoclassique à l’ambiance authentique. La Halle est composée de deux étages et nous vous conseillons de déguster dans les échoppes conviviales les spécialités culinaires : les immanquables acras de morue, sardines assaisonnées ou autres soupes caldo verde.

  • Gare de Porto-São Bento

    La gare ferroviaire de Porto-São Bento, bâtie à la place d’un ancien couvent portant le même nom, est sans aucun doute la plus belle du pays et représente un rendez-vous touristique à part entière. Sa construction s’acheva en 1896, mais elle fut réellement inaugurée seulement deux décennies après. L’architecte en charge de ce projet le réalisa telle une œuvre d’art, prenant son temps et peaufinant chaque détail. À tel point qu’il en oublia les guichets de vente des billets. Même si la découverte de sa grande façade au centre de deux tours est véritablement impressionnante, l’intérieur vous éblouira davantage avec le Hall orné de pas moins de 20 000 carreaux de faïence bleus racontant l’histoire du Portugal. Réalisés peu de temps après l’ouverture de la gare, en 1903, ils sont l’œuvre du peintre Jorge Colaço. Le bâtiment de style est conçu sur trois étages et, tout en haut, s’étale une immense verrière qui domine les quais.

  • Librairie Lello & Irmao

    Vous dénicherez la fameuse librairie Lello & Irmao, considérée comme la plus magnifique d’Europe, à l’intérieur d’un bâtiment aux allures néogothique datant de 1906. Vous vous assurerez un voyage dans le temps. Au centre du magasin, escaladez doucement l’escalier torsadé de bois laqué. De chaque côté, d’imposantes étagères en bois soutiennent les dizaines de milliers de livres montant jusqu’au plafond. En levant les yeux, un grand vitrail coloré fait entrer la lumière naturelle. Vous aurez l’impression d’être transporté dans un univers magique. Ce n’est pas pour rien que ce décor a servi d’inspiration à certaines scènes du film Harry Potter. Ceci à un prix et la foule afflue du monde entier pour voir ce bijou. Il y en aurait près d’un million par an alors l’entrée, devenue payante (5 €), vous sera remboursée pour l’achat d’un livre.

Autres villes au Portugal