Guides touristiques France > Camargue

Partez en voyage en Camargue

La Camargue se situe sur deux régions à la fois, la Provence-Alpes-Côte d’Azur et l’Occitanie. C’est un territoire de 150 000 hectares couvert d’étangs et de lagunes où l’homme vit avec les chevaux, les taureaux et les oiseaux. Vous découvrirez une région authentique et apprécierez ses espaces naturels qui ont su être préservés. Pour ne perdre aucun mystère de cette région, profitez d’un guide touristique de Camargue. Entre ciel, terre et mer, profitez des activités les plus diverses avec des randonnées autour des rizières, des étangs, des sentiers et au bord de la Méditerranée…


Guides touristiques en Camargue

Cinq idées de visites guidées en Camargue


  • Les marais du Vigueirat

    En calèche, à pied ou à cheval – à vous de choisir -, partez à la découverte des marais du Vigueirat en empruntant les 15 kilomètres de sentiers qui les longent. Au cœur d’une réserve naturelle protégée de 1 200 hectares, vous profiterez de la faune et de la flore : 5 élevages de taureaux et de chevaux de race, 300 espèces d’oiseaux, près de 35 000 canards en hiver… Quatre types de sentier ont été organisés pour les voyageurs. Chacun d’eux permet d’appréhender la région sous différentes formes. Le sentier écofuté, pour vous sensibiliser à la biodiversité et à la façon de préserver la nature. Le sentier ethnobotanique vous apprendra la diversité des plantes de la région et leur apport dans la vie de tous les jours. Les sentiers de l’Étourneau sont conçus spécialement pour les familles, avec des parcours ludiques et thématiques qui vous mèneront facilement au cœur de cette Camargue sauvage. Le sentier de la Palunette, quant à lui, longe le canal du Vigueirat et permet d’observer plusieurs espèces d’oiseaux typiques de la région.

  • Aigues-Mortes

    Passage obligé pour le visiteur, la cité trône telle une citadelle au milieu des marais. Cette ville médiévale fortifiée, située à 6 kilomètres de la mer, a été créée par Saint-Louis. Elle est entourée de remparts flanqués de cinq magnifiques tours, dont la fameuse Tour Constance. A l’origine, c’était un petit village de pêcheurs, puis la ville a connu de façon successive l’empreinte des Croisades et des Templiers. De nos jours, Aigues-Mortes est fière de nous faire découvrir son passé, ses terres sauvages exceptionnelles, ainsi que ses marais salants permettant de récolter l’or blanc des mers. D’ailleurs, il faut absolument terminer votre visite par les salins que vous pourrez atteindre en petit train, ou encore en 4X4 ou en VTT. Vous serez ébloui par les couleurs fantastiques que la culture du sel dessine sur cet horizon immense où vivent les flamants roses.

  • Arles

    Il s’agit de la commune de France qui possède la plus grande étendue (72 000 hectares, soit sept fois Paris). Située aux portes de la Camargue, Arles possède un grand héritage d’art et d’histoire. Citons son théâtre antique, son amphithéâtre romain, les thermes de Constantin, les cryptoportiques (réseau de galeries souterraines soutenant le forum antique), le musée de l’Arles antique, le Museon Arlaten (art traditionnel et culture provençale), le musée Réattu (art contemporain), le Musée de la Camargue… Saviez-vous que Vincent Van Gogh a longtemps séjourné dans la ville, et il en a même immortalisé de nombreux lieux, comme les quais du Rhône ou encore les arènes. Celles-ci accueillent d’ailleurs toujours des corridas dans la plus pure tradition camarguaise.

  • Plage de Beauduc

    Envie d’un bon bain de mer ? Partez pour l’une des dernières plages sauvages de France. Pour y accéder, il vous faudra être patient en empruntant depuis Salin-de-Giraud une piste chaotique d’une dizaine de kilomètres à travers la Camargue sauvage. Mais vous ne serez pas déçu… une plage immense de sable fin avec de nombreuses dunes où poussent des plantes rares s’offrira à vous. Ici, vous serez loin de tout et pourrez apprécier les baignades, les balades au bord de l’eau, ainsi qu’un spot de kitesurf pour les plus sportifs. Proche de la plage de Beauduc, se trouve l’étang du Fangassier, véritable paradis des flamants roses.

  • Les Saintes-Maries-de-la-Mer

    L’origine de la ville est très ancienne et son nom provient, selon la légende, de Marie Madeleine, Marie Salomé et Marie Jacobé qui, au début de notre ère, auraient débarqué sur les rivages à bord d’une barque. Vous avez sûrement entendu parlé de ce lieu, connu du monde entier pour son pèlerinage gitan datant du milieu du XIX e siècle et qui réunit chaque année un grand nombre de gens du voyage dans une belle ambiance festive et musicale. Autour d’un village qui a gardé tout son charme et son authenticité, vous saurez apprécier la vie qui y règne. Les Saintes-Maries-de-la-Mer, c’est aussi une station balnéaire camarguaise très réputée, avec ses 10 kilomètres de plages magnifiques offrant un grand choix d’activités aquatiques. N’hésitez pas à faire une balade à cheval dans les marais pour observer les taureaux et flamants roses…

Pour mieux préparer votre voyage en Camargue