Guides touristiques Maroc

Partez en voyage au Maroc

Le Maroc offre un très large éventail d’activités et de visites en tous genres pour les nombreux touristes qui s’y rendent chaque année. Les stations balnéaires y sont en très grand nombre et profitent de belles infrastructures, aussi bien sur la côte Méditerranéenne que la côte Atlantique. Le pays présente une grande diversité de paysages, qui vont des plaines qui montent au Nord jusqu’à Agadir, en passant par les Oasis du Sud, ou le désert non loin de la très réputée Marrakesh et ses riads magnifiques. Pour les plus aventuriers, prenez les routes des montagnes de l’Atlas. Partout au Maroc, vos sens seront mis en éveil. Vous aimerez venir et revenir encore pour la beauté de ses médinas, pour la senteur et le goût de ses plats délicieux, mais plus encore pour l’accueil que vous réservera le peuple marocain.


Guides touristiques au Maroc

Cinq idées de visites guidées au Maroc


  • Chefchaouen

    Chefchaouen est un paradis bleu situé au Nord-Ouest du Maroc, à 100 kilomètres de Tanger. Cette petite ville comporte une Medina absolument magnifique, faite de petites ruelles calmes aux murs blancs, et aux maisons colorées d’un bleu azur. On débute sa visite de la belle place Uta el-Hammam, près de la Kasbah et de la mosquée : point central de la ville, c’est là que chacun vient se retrouver et prendre un verre. Chefchaouen est entourée par les montagnes. On peut facilement y faire une belle balade en commençant par la petite source d’eau Ras-el-Ma, où des femmes lavent encore leur linge à la main, et monter doucement par les sentiers entourés des senteurs de nombreux figuiers. Du haut de cette promenade, vous aurez une vue panoramique sur tout le Rif. Vous reviendrez ensuite bien vite sur la ville, et apprécierez encore la douceur de vivre et le calme qui y règnent.

  • Ksar Ait Ben Haddou

    Il s’agit d’une petite ville du Sud marocain, située à 180 km de Marrakech et 30 km du centre de Ouarzazate. Ait Ben Haddou possède l’architecture particulière d’une cité fortifiée que l’on appelle Ksar, et qui est constituée d’un ensemble de demeures et bâtiments en briques de terre aux couleurs ocres, entourés de murailles. Le village est construit en haut d’une colline, au milieu de la belle vallée d’Assif Ounila, avec ses palmiers dattiers et ses champs en mosaïque, d’un vert éclatant. Les lumières du soleil qui se reflètent sur les fortifications leur donnent des allures majestueuses : pas étonnant que les lieux ont souvent servi à des décors de films ! Le palais Aït-ben-Haddou , qui date du XVIIème siècle et où vivaient près de 100 familles, abrite encore plusieurs installations, comme l’ancienne mosquée et le magasin principal, où l’on stockait le grain.

  • Fès

    Fès se trouve au Nord du Maroc, à 180 kilomètres de Rabat. C’est la deuxième plus grande ville du Maroc. Elle est divisée en 3 parties bien distinctes : les quartiers nouveaux, construits par les Français, l’enceinte royale, et bien entendu, la Medina (ville ancienne), la plus grande du monde, aussi appelée Fès el Bali. C’est un véritable labyrinthe, où vous vous perdrez immanquablement – c’est bien là ce qui fait le charme de l’endroit. Soyez simplement vigilant vis-à-vis de tous ceux qui voudront vous apporter leur aide pour vous mener dans telle ou telle boutique « tellement belle et intéressante ». Un guide touristique marocain saura vous prémunir de ce genre de désagrément. Cette Medina n’est pas seulement un souk immense pour touristes, c’est également le lieu de vie où circule sans cesse la population de la ville. Ce cœur historique de Fés a été construit à la toute fin du VIIIème siècle, et n’a quasiment pas vu sa physionomie changer depuis tout ce temps. On y trouve des anciens fours à pain, des hammams, des ateliers d’artisans en tous genres. Visitez l’immense tannerie Chouara, des écoles coraniques (madrasa), d’anciennes mosquées comme Al Quaraouine, qui est également une université (la plus ancienne du monde encore en activité, elle date de 877). Hors de la médina, Fès renferme mille trésors, comme ses beaux palais, transformés parfois en Riad, où l’on peut séjourner. Le jardin Jnan Sbil offre, dans un véritable écrin de verdure, une belle halte pour reprendre des forces, et sur la colline El Qolla, qui abrite les ruines des tombeaux mérinides, vous profiterez des plus beaux panoramas sur la ville.

  • La vallée du Dadès

    Sur une route où des paysages changeants alternent entre oasis verdoyantes, plantations de vergers et montagnes rougeâtres, apparaissent alors les gorges de Dadès, à 120 kilomètres de Ouarzazate. C’est un grand Canyon, dont les profondeurs peuvent atteindre 300 mètres à certains endroits, où les voyageurs viennent faire de jolis treks – ou, pour les plus sportifs, s’adonner au rafting et à l’escalade. On peut commencer son périple de Boumalne. À 30 kilomètres de là, visitez le petit village de Aït Arbi, où l’on découvre de curieux pitons rocheux, appelés « les pattes de singes ». De là, vous allez pouvoir suivre l’oued Dadès par une route qui monte en lacets, laissant apparaitre au loin des teintes de roches allant du rouge au blanc. On passera par de nombreuses kasbas (anciennes citadelles), comme les plus célèbres El Kabbaba, Amerhidi, Ben Moro, Dar Aïchil ou Dar Aït, témoignant de l’insécurité qui régnait jadis dans la région. Quatre gorges spectaculaires vont alors se succéder, la plus haute étant celle de Tissadrine. En continuant sur cette route panoramique de toute beauté, vous atteindrez le bout du voyage avec le village de M’Semrir.

  • Les dunes de l’Erg Chebbi

    Un erg est une étendue de dunes qui est remodelée sans cesse par le vent. Les dunes de Merzouga, appelées aussi Erg Chebbi, sont les plus étonnantes et peut-être les plus grandes du Sahara. On les trouve dans le Sud-Est du Maroc, non loin de la frontière algérienne. Partir pour un Trek accompagné d’un guide touristique sur les dunes de l’Erg Chebbi est l’expérience ultime d’une randonnée dans le désert comme on en a rêvé, et y passer quelques jours est un enchantement. On sera ici loin de tout, coupé du monde, avec pour seule vision les dunes immenses, dont certaines peuvent atteindre 150 mètres. On y accède au plus près en 4×4, et c’est à pied ou à dos de dromadaire qu’on pourra ensuite les escalader. Passer la nuit dans un camp vous permettra de ressentir le calme du désert, et d’assister au spectacle magnifique du lever du soleil sur cette étendue immense et majestueuse.