fbpx

Guides touristiques République Tchèque

Partez en voyage en République Tchèque

Avec la Bohême à l’ouest et la Moravie à l’est, la République Tchèque est un pays à la frontière des cultures slave et germanique. La plupart des voyageurs se limitent à Prague, capitale magique et romantique, devenue la première destination touristique d’Europe de l’Est. Pourtant, si vous prolongez un peu votre séjour, de magnifiques visites vous attendent. Vous pourrez ainsi explorer de fabuleux châteaux comme ceux du domaine de Lednice-Valtice, entouré de jardins sur 156 hectares, ou Český Krumlov et ses quarante bâtiments. Partez aussi à la découverte de la douce campagne de Bohème-du-Sud, parsemée de lacs et d’étangs, ou encore de la multitude de villages colorés et accueillants. Ce pays aux innombrables richesses cachées n’a pas fini de vous enchanter.


Villes

Prague

Autres guides en République Tchèque

Cinq idées de visites guidées en République Tchèque


  • Les rochers d’Adršpach-Teplice

    Le site très original d’Adršpach-Teplice se trouve au Nord-Est du pays, près de l’agglomération de Broumov. Les Tchèques nomment cet endroit skalní město (« la ville de rochers »). Il s’agit d’un lieu longtemps gardé secret par les habitants du coin qui venaient s’y cacher. Ce n’est qu’en 1824 qu’un immense incendie révéla ses troublantes pierres aux plus grand nombre. Durant votre excursion, vous découvrirez plus de 400 formations géologiques aux formes très particulières, qui leur ont d’ailleurs donné leur nom. Les plus connues sont « Monsieur le Maire et Madame la Maire », « le Pont du Diable » ou encore « le Fauteuil ». Tous ces rochers se trouvaient sous la mer, qui s’est retirée depuis des milliers d’années. La visite peut se faire à pied ou en empruntant de petites barques pour s’approcher au plus près des cascades, des lacs et des cours d’eau tout autour. C’est un lieu absolument merveilleux et unique, et un terrain de jeu idéal pour de nombreux grimpeurs.

  • Český Krumlov

    La petite ville aux allures médiévales de Český Krumlov se situe en Bohème-du-Sud et constitue un lieu de découvertes culturelles et historiques exceptionnelles. De nombreuses promenades romantiques vous tendent les bras le long des boucles formées par le fleuve Vltava et des deux collines qui dominent les environs. Sur l’une d’elles, on peut voir le deuxième château le plus vaste de l’ancienne Tchécoslovaquie ; construit au XIIIe siècle, c’est sa rénovation, menée trois siècles plus tard, qui lui donna son style Renaissance et baroque. En continuant la visite du bourg, vous arriverez à l’église Saint-Guy, alliant un style gothique et baroque, et, juste à côté, la place Svornosti. De là, vous pourrez vous perdre dans les petites rues aux façades harmonieusement décorées, avant d’atteindre les bords de la Vltava (Moldau), parfaits pour se reposer, prendre un verre, ou, si vous avez plus de temps, louer un vélo et faire un tour dans les bois et les champs environnants.

  • Parc National de Krkonoše

    La chaîne de montagnes de Krkonoše, que l’on appelle le parc du Monts des Géants, regroupe les plus hautes montagnes du pays et abrite de nombreux paysages verdoyants des plus divers. Les randonnées sont accessibles à tous les niveaux et partent souvent du village de Pec pod Sněžkou. Vous y découvrirez des prairies et des champs parsemés de fleurs colorées, en passant par des plaines d’altitude jusqu’aux plus hautes crêtes escarpées pour atteindre le mont Sněžka (1600 m), le plus haut du pays. Enfin, en guise de récompense, vous profiterez d’un superbe panorama sur la Bohême et la Pologne. Pour les plus pressés, un téléphérique vous conduira directement au sommet. C’est un lieu privilégié, aussi bien pour les sportifs avec ses pistes de VTT et ses possibilités de rafting dans les rivières, que pour les simples adeptes du farniente, qui apprécieront de se reposer au cœur de ses diverses villes thermales.

  • Le château de Hluboká

    Le château de Hluboká est considéré comme le plus beau de la République tchèque et se trouve à 15 kilomètres de České Budějovice, capitale de la Bohême-du-Sud. Sa construction date du XIIIe siècle, mais ce n’est qu’au XIXe siècle que le comte Jan Adolf II Schwarzenberg et son épouse Eléonore, inspirés par la résidence royale de Winsdor, décidèrent d’entamer de gigantesques travaux pour donner à l’édifice son style néogothique. Il revêt désormais son attrait majestueux avec sa couleur blanche, ses onze tours et ses créneaux. Sa visite est d’autant plus intéressante si elle est menée par un , , guide touristique tchèque,, qui vous racontera l’histoire de ce lieu en le parcourant de chambre en chambre : il en existe plus de 140, toutes meublées avec raffinement et ornées avec goût (tapisseries, tableaux, meubles ou assiettes en faïence). Les plus grandes salles du château sont la bibliothèque et le jardin d’hiver. Concluez votre visite en explorant le jardin anglais qui entoure les lieux.

  • Karlovy Vary

    La station thermale de Karlovy Vary (appelé souvent Karlsbad), au nord du pays, est réputée pour ses cures depuis le XVIe siècle. Elle offre 12 sources chaudes principales, reliées par d’élégantes colonnades. La source la plus grande et la plus célèbre est Vřídlo, avec une température de l’eau qui monte à 73°C. Autour de la rivière Teplá, les splendides établissements thermaux et les hôtels de luxe sont situés au cœur de la vallée. N’oubliez pas d’aller découvrir le légendaire Grand Hotel Pupp, datant de 1701. Chaque bâtisse rappelle l’époque prestigieuse de la ville : dès le XIXe siècle, la cité fut en effet un lieu privilégié pour les artistes et la grande bourgeoisie d’Europe centrale, qui venait s’y reposer. La région offre également de belles balades sur les divers sentiers bien aménagés à travers les bois.