Guides touristiques Namibie

Partez en voyage en Namibie

Pays immense mais très peu peuplé, la Namibie est entourée par deux des plus beaux déserts au monde : le Namib, à l’Ouest, avec ses dunes immenses de sable rouge, et le Kalahari, à l’Est. Pour les amateurs de safari, le parc d’Etosha offre tout ce qui se fait de plus prodigieux en matière d’animaux sauvages. Lors de vos randonnées au Fish River, vous découvrirez le deuxième plus grand canyon de la planète et ses vues magnifiques. Les villes comme Walwis Bay, Lüderitz ou Swakopmund se visitent également pour découvrir les traces d’une architecture du XIXème siècle, qui rappelle les bâtiments Allemands, anciens colonisateurs. La traversée du pays se fait le plus souvent en voiture de location, ou accompagné d’un guide touristique de Namibie. Ce voyage grandiose et envoutant procure comme un sentiment de liberté, et, dans certains endroits, des images de l’aube des temps.


Guides touristiques en Namibie

Cinq idées de visites guidées en Namibie


  • Canyon de Sesriem

    La rivière creusée de Tsauchab se trouve en plein cœur du désert du Namib. On n’y trouve de l’eau que dans les rares périodes où il pleut sur les Monts Naukluft, qui se trouvent juste à côté. Le reste du temps, on y explore le grand canyon de Sesriem, long d’un kilomètre et profond de 30 mètres. C’est près de ce canyon qu’apparaissent les paysages les plus fantastiques de ce désert. Sur chaque côté, on voit des arbres centenaires de type Acacia Erioloba, qui restent bien vivants malgré la terre asséché la majeure partie de l’année. Proche du désert de sel de Sossusvlei surgit un envoutant paysage de troncs morts, que l’on nomme Dead vlei. Dominant ces visions surgissant d’un autre monde, nous découvrons les hallucinantes dunes rouges. Ce sont les plus hautes du monde : elles culminent à plus de 350 mètres. Une expérience inoubliable est d’aller assister au coucher du soleil sur la dune Elim et, de là, admirer la grandeur de la savane.

  • La forêt de Quiver Tree de Keetmanshoop

    Au Sud de la Namibie, partez visiter la forêt de « Quiver Tree » ou « Kokerboom Tree », près de la vile de Keetmanshoop. Cet arbre indigène de la catégorie des aloès, qui en fait est une plante géante, avec un gros tronc blanc robuste et une touffe de feuille à son sommet, ne se trouve que dans cette région du monde. Les Bushmen utilisent son écorce pour transporter les flèches de leurs arcs. Pour voir ces forêts qui pointent au milieu de pics rocheux, vous devrez aller soit à la petite ferme de Garas, soit à la ferme de Gariganus, ou encore au camp Mesosauris, qui regroupe plus de 3 000 arbres. Lors de votre sortie dans ce parc, vous croiserez les petits damans. On les croirait appartenir à la famille des rongeurs, et pourtant, une étude anatomique prouve qu’ils ont comme très proches parents les éléphants.

  • Namibrand Nature Reserve

    Cette réserve naturelle située au Sud-Ouest de la Namibie est le plus grand parc privé d’Afrique. Elle fut fondée en 1984 par l’homme d’affaire germano-namibien Albi Brückner, qui voulut rendre le territoire à son équilibre écologique en diminuant la culture surabondante des terres, et lui redonner son état d’origine. On trouve dans cette réserve de grandes dunes, des montagnes de part et d’autre, et une grande diversité d’animaux sauvages, dont de nombreux oiseaux, des autruches ainsi que des félins, comme le guépard, qui y a été réintroduit. Le parc possède également des aires circulaires très particulières appelées « cercles de fées », qui sont des formes rondes prenant place sur la végétation aride, qui peuvent mesurer jusqu’à 12 mètres. Aucune explication scientifique n’a pu être donnée à ce phénomène étrange. Une grande tranquillité règne dans la réserve Namibrand Nature, car on y a privilégié la nature au tourisme de masse. Le nombre de visiteurs y est donc limité.

  • Walvis Bay

    Walvis Bay est une station balnéaire située sur la côte atlantique. Son nom signifie « Baie des Baleines » en afrikaans. C’est une des villes les plus touristiques du pays, qui bénéficie d’une température très agréable toute l’année, avec cependant une brume qui peut la survoler du soir jusqu’à midi. Du centre de Walvis Bay, on accède à une très belle promenade qui longe l’océan, où l’on peut apercevoir de nombreux pélicans et flamands roses. C’est de cet endroit que vous embarquerez pour aller observer les animaux marins (dauphins, phoques, otaries, et même baleines). La situation de la ville est idéale pour aller explorer en 4×4, VTT, ou pourquoi pas à dos de chameau, le Parc national de Namib-Naukluft tout proche. Une excursion intéressante est de se rendre à Sandwich Harbour. Situé à seulement 50 kilomètres de Walvis Bay, cet endroit magnifique est composé d’un large lagon ainsi que d’une baie, le tout entouré de dunes immenses sur lesquelles viennent se fracasser les vagues.

  • Le Kaokoland

    Le Kaokoland est une région située dans le Nord-Ouest de la Namibie, près de la frontière avec l’Angola. C’est sur cette terre colonisée tardivement par les Allemands, qui est restée à travers les siècles très préservée, et donc difficile d’accès, que vit le peuple semi-nomade des Himbas. On visite ce territoire en 4×4, accompagné d’un guide touristique namibien. On sillonnera des paysages faits de petites chaines montagneuses, de nombreuses chutes d’eau (comme la succession de cascades Epupa, qui s’étendent sur une longueur de 2 kilomètres), et des hauts plateaux où les Himbas viennent faire paitre leurs troupeaux depuis des siècles. Le voyageur qui vient découvrir le Kaokoland doit s’attendre à une aventure hors du commun, où la nature est omniprésente, et où la rencontre avec le peuple rouge laissera des souvenirs inoubliables.

Pour mieux préparer votre voyage en Namibie