fbpx

Guides touristiques Lettonie

Partez en voyage en Lettonie

Ce petit pays balte d’à peine plus de 2 millions d’habitants a connu une forte dépression économique à la suite de sa séparation des états soviétiques. Depuis, il a su relever la tête et connaît même une croissance exemplaire. Votre voyage en Lettonie commencera par Riga, capitale européenne de l’Art nouveau. Cette ville vous surprendra par la subtile mixité de son architecture entre art médiéval et grande modernité. Plus loin sur les côtes, notamment près de Jurmula, vous découvrirez les plus belles plages de la région. Pour les amateurs d’histoire, ne manquez pas le magnifique château de Rundale, et pour d’inoubliables randonnées, rendez-vous au parc national de la Gauja.


Cinq idées de visites guidées en Lettonie


Villes

Riga

Autres guides en Lettonie

  • Le parc de Gauja

    Le parc national de la Gauja est le plus grand parc naturel des pays baltes. D’une superficie de plus de 900 km², il offre des possibilités de visites innombrables, comme la superbe ville historique de Cēsis et son château médiéval, ou Sigulda, petite station thermale qui devient station de ski l’hiver. Tout au long du parc, vous découvrirez un large éventail de paysages avec ses rivières, ses collines verdoyantes, sa foisonnante forêt de pins, ses falaises et ses grottes. La plus connue est celle de Gutmann (la plus grande des pays baltes), et elle s’élève à plus de 30 mètres au-dessus de la rivière qui l’a creusée.
    Sigulda
    Les amateurs de sport, de randonnées et de nature, se retrouveront à Siguida, située au cœur du parc. Les sentiers qui entourent la ville constituent un cadre de jeu infini aussi bien en été qu’en hiver. Ses paysages magnifiques lui ont valu son surnom de « Suisse de Vidzeme ». Le centre de la ville abrite des bâtisses d’influence gothique et on y découvre les ruines d’un château édifié en 1207, dont les tours Nord et Sud ont été parfaitement reconstruites.
    Château de Turaida
    Situé à seulement 5 kilomètres de Sigulda, le château de Turaida (qui signifie en livonien « Jardin de Thor ») se trouve au centre d’un des villages les plus pittoresques de Lettonie. Sa construction, faite de briques rouges, date du XIIe siècle. Son infrastructure a été complètement détruite par un violent incendie, avant d’être rénovée à l’identique. Le sommet de sa tour offre une vue monumentale sur toute la vallée de la Gauja entourant la forteresse. Vous pourrez également faire de belles promenades dans son jardin magnifique qui jouxte la rivière.
    Césis
    Faites un détour par la charmante ville de Césis et ses nombreux musées, notamment celui de l’histoire de la Lettonie, situé au château de Wenden. C’est ici que se réfugièrent ses habitants en 1577, pour fuir les assaut d’Ivan le Terrible et de l’armée russe. Sentant la défaite inéluctable, ils se suicidèrent collectivement en faisant sauter le fort. Au hasard de votre balade dans la ville, vous découvrirez les fameuses brasseries les plus vieilles d’Europe du Nord. La petite cité mérite qu’on s’y arrête car elle a gardé une atmosphère d’antan très attachante avec de jolies maisons colorées.

  • Jurmala

    La ville de Jurmala se situe à l’ouest de Riga, mais on donne aussi ce nom générique aux stations balnéaires et petits villages de pêcheurs qui se succèdent sur 30 kilomètres. C’est le lieu privilégié des touristes et des Lettons qui veulent fuir la vie citadine, prendre du bon temps et se reposer. On y trouve des plages de sable fin sur toute la longueur de la côte, offrant des activités nautiques variées, mais aussi de nombreux magasins, restaurants, cafés et terrasses. On peut aussi y découvrir de belles maisons de bois typiques de la région, et pour faire des randonnées, les forêts de pins sont toutes proches.

  • Kuldiga

    La petite ville romantique de Kuldīga (que l’on appelle également Goldingen, son ancien nom allemand) se situe à l’ouest de la Lettonie, dans la région de Kurzeme. On vient flâner dans son centre-ville, qui a parfaitement conservé son architecture des XVII et XVIIIe siècles avec ses bâtiments et demeures en bois aux tons pastels, que l’on découvre au détour de ses rues étroites. La cité, sillonnée par la rivière Venta, possède de beaux jardins fleuris, et abrite la chute d’eau la plus large d’Europe, que l’on peut admirer depuis le vieux pont de brique datant du XIXe siècle. Venez vous y baigner ou pêcher ; au printemps, vous y verrez même bondir des saumons. Tout en haut d’une petite colline se trouve le château féodal qui domine la ville.

  • Liepaja

    Le port côtier de Liepaja, que l’on surnomme « la ville où le vent est né », attire les touristes par son dynamisme. On découvre dans toute l’agglomération des plantations d’arbres et de plantes médicinales. La vie culturelle est très animée avec ses nombreux théâtres, salles de concerts et festivals musicaux. Les visites se font autour des ruelles étroites du centre-ville où l’on croise des bâtiments Art Nouveau typiques, près du parc maritime ou du côté de l’église de la Sainte Trinité avec son vieil orgue mécanique. Un château datant de la fin du XIXe siècle renferme l’ancienne prison Karosta en briques rouges, devenue un musée. Vous pourrez vous promener sur la plage jusqu’au monumental brise-lames de 1800 mètres qui protège la rade. L’endroit est idéal pour observer le coucher de soleil sur la mer Baltique. Ne manquez pas non plus le musée municipal avec des objets datant des Vikings ainsi que des sculptures de bois de la région.

  • Château de Rundale

    Le palais de Rundale dans la région de Vidzeme, près de la frontière lituanienne, fut édifié en 1740, initialement pour constituer la résidence d’été du Duc de Courlande, Ernst Johann Von Biron. Il abrite aujourd’hui un magnifique musée composé de près de 140 salles, chambres et galeries ornées de tapisseries, peintures, dorures, meubles et vaisselle de luxe, le tout dans des arts décoratifs d’une grande raffinerie. Ce n’est pas pour rien que le l’imposante demeure, de forte inspiration baroque et rococo, est surnommée le « Versailles de la Baltique ». Cela sera pour vous un vrai privilège de déambuler dans ses couloirs et de naviguer à travers le temps en imaginant comment vivaient les habitants de ces lieux. Une visite théâtralisée des lieux en costume d’époque est possible. Concluez votre exploration des lieux en vous promenant dans le splendide jardin qui s’étend sur 85 hectares.