fbpx

Guides touristiques Sardaigne

Partez en voyage en Sardaigne

Le territoire de Sardaigne est à découvrir sous tous ses aspects.
Entre mer, faune et flore, celui-ci offre une palette de paysages aux contrastes étonnants. C’est un lieu privilégié pour tous les types de plongeurs, avec des spots exceptionnels comme le Capo Carbonara ou la Grotta del Nereo. Pour admirer les paysages escarpés des criques longeant la Costa del Sud, vous pouvez emprunter la route de Porto Teulada. Vous ferez notamment des arrêts sur des plages toutes plus belles les unes que les autres. Entre autres, celle de Cala Cipolla, aux eaux transparentes… Votre exploration vous mènera vers des lieux secrets comme les Grottes del Bue Marino, et on retrouve aussi de magnifiques forêts avec les bois de Suttaterra et Ghivine, qui recouvrent les pentes jusqu’au rivage. L’île méditerranéenne est bien plus grande qu’on ne le pense alors n’hésitez pas à faire appel à un guide touristique de Sardaigne pour vous faire découvrir des coins magiques loin des itinéraires balisés.


Guides touristiques en Sardaigne

Cinq idées de visites guidées en Sardaigne


  • La route panoramique de Porto Teulada

    Située à l’extrême sud de l’île, la corniche de Porto Teulada s’étend sur une longueur de 25 kilomètres qui va de Teulada à Santa Marherita di Pula. Elle longe l’une des plus belles et côtes sauvages de Sardaigne. Vous suivrez le littoral en admirant le paysage qui alterne entre falaises escarpées, criques et plages aux eaux cristallines. Tout le long, vous apercevrez de nombreuses traces du passé comme les tours de guet aragonaises de Porto Teulada et du Budello. Les arrêts les plus intéressants sont les suivants :
    La Torre di Pixinni avec sa crique isolée et sa plage en galets ;
    La plage de Tuerredda, au sable fin et à la baie majestueuse ;
    Le phare du Capo Spartivento. On peut y accéder via un sentier et ainsi observer le panorama sur toute la côte ;
    La cité romaine de Nora.

  • Tharros

    Le site archéologique de Tharros en plein centre-ouest de la Sardaigne près de la péninsule du capo San Marco fut à l’origine un port fondé par les Phéniciens entre le VIIIéme et le VIIéme siècle av. J.-C. Son sanctuaire à ciel ouvert (Tophet phénicien) servait au peuple à enterrer les restes brûlés de leurs morts. Dans un cadre de toute beauté, les ruines témoignent des nombreuses civilisations qui y vécurent. Successivement, les Carthaginois, les Romains et les Byzantins. C’est en 1070 que la cité fut complétement abandonnée pour devenir une carrière de pierre qui servit à construire l’ancienne capitale toute proche de Oristano.
    Juste à côté se trouve la commune de Cabras où vous pourrez visiter le musée Giovanni Marongiu. On y trouve de nombreux vestiges archéologiques millénaires et principalement les Géants de Mont-Prama. Ces statues faites de pierres calcaires rondes pourraient dater de la culture nuragique aux environs du VIIIème – IXème ou Xème av. J.C. La petite bourgade possède un littoral sauvage au charme fou. Prenez le temps de vous arrêter sur la plage de San Giovanni du Sinis où l’on trouve de mignonnes petites maisons de pécheurs construites en bois et rotin, entourées de dunes de sable étincelant.

  • Bosa

    Bosa est un lieu charmant situé dans la Province d’Oristano.
    Son village ancien se nomme Sa Costa (la côte). La petite cité se démarque par de typiques petites maisons colorées aux tons pastel. En escaladant de petites ruelles, on découvre en haut de la colline Serravalle le vieux château Malaspina construit au XIIème siècle. Escaladez-le par le biais d’une série de vieux escaliers et admirez la vue superbe. En bas se trouve le centre historique piéton auquel on accède par le ponte Vecchio traversé par la rivière Temo où se trouvent les tanneries du passé (quartier Sas Conzas). C’est un centre historique au charme attachant avec sa succession d’arcades et jolies placettes. L’artère principale Corso Vittorio présente son ancienne cathédrale et tout autour des petits cafés, des boutiques de souvenirs et des ateliers artisanaux.
    A seulement 2 km de là se trouve la station balnéaire moderne de Bosa Marina avec une splendide plage alliant roche et sable de chaque côté.

  • Alghero

    Le charmant port de Alghero se trouve sur la côte nord-ouest de l’île dans la province de Sassari. Vous pourrez découvrir le plus beau centre historique médiéval de Sardaigne, composé de ruelles aux murs jaunis entourées de fortifications et de maisons au style ibérique. Ici l’influence de la domination espagnole du IVème siècle est fort présente et transpire des murs et des recoins de chaque quartier. La culture catalane reste omniprésente dans le quotidien des habitants. On l’appelle parfois la petite Barcelone Sarde, et elle possède d’ailleurs une longue promenade au style « Ramblas » qui conduit à la longue plage du Lido di San Giovanni au Nord de la ville. En son centre se trouve la Piazza Porta Terra, une ancienne place au centre de laquelle se dresse une tour qui délimitait autrefois l’entrée de la cité. Sur l’artère principale de la Via Roma, vous pourrez venir admirer chez des commerçants spécialisés de très jolis bijoux confectionnés à partir de coraux issus des récifs des environs.
    Alghero est un des centres touristiques les plus réputés avec ses plages au sable blanc comme Le Bombarde, la plus connue, ses criques excentrées, le tout avec un océan vert émeraude. Juste en dehors de la ville, les dunes de Maria Pia, vieilles de plusieurs siècles et couvertes d’arbustes genévriers, se laissent rejoindre facilement et offrent une chance d’effectuer de belles balades les pieds dans l’eau.

  • Cagliari

    La capitale vivante et joyeuse de Sardaigne se trouve à l’extrême sud de la province. La ville portuaire construite sur sept collines est située au milieu du Golfe des anges. On la visite comme on ouvre un livre d’histoire. L’origine de la cité remonte au temps des phéniciens. L’entrée au centre historique se fait par la plus haute tour de la ville, Torre San Pancrazio. On pourra y visiter la plus antique église de l’archipel, la Basilique San Saturnino qui date du Vème siècle, et l’amphithéâtre romain. Partez découvrir les quartiers historiques millénaires allant de la préhistoire au gouvernement de Savoie :
    La Marina : le quartier des pêcheurs, des restaurants et des sorties nocturnes ;
    Stampace : le quartier des commerçants ;
    Villanova : le quartier des agriculteurs et des bergers ;
    Castello : le quartier médiéval avec le Dôme et le Palais Communal.
    Dans la région de Cagliari, vous pouvez profiter de l’une des plages les plus étendues d’Italie, le Poetto, qui s’étend sur environ huit kilomètres. Juste à côté, vous visiterez le Parc régional de Sette Fratelli – Monte Genis, parmi les plus étendus de l’île et le Parc naturel régional Molentargius – Saline présentant près de 200 espèces d’oiseaux différents allant des hérons à différentes sortes de canards et des flamants roses. Le tout se visite selon l’humeur du jour, à pied, à vélo ou sur des barques circulant entre les étangs d’eau douce ou salée.

Autres villes en Italie

Autres régions en Italie