fbpx

Guides touristiques Sicile

Partez en voyage en Sicile

La Sicile est la plus grande île de Méditerranée. Elle possède tous les avantages d’un voyage réussi : des paysages d’une beauté exceptionnelle, des côtes bordées de criques et des plages de sable fin et à l’eau turquoise. Sa culture historique est très riche avec temples baroques et vieilles cités romaines, comme les sites réputés de Sélinonte ou d’Agrigente, qui sont peut-être les ruines grecques les mieux conservées au monde. Grimpez sur les hauteurs de l’Etna, le plus haut volcan encore actif d’Europe. Pour les randonnées en tous genres, il existe de nombreux parcs naturels entre mer et montagne, comme la sublime réserve du Zingaro. N’oubliez pas de venir vous perdre dans ses villes légendaires, comme Palerme grouillante et tellement accueillante, et Syracuse la sereine qui renferme une multitude de splendeurs.


Guides touristiques en Sicile

Cinq idées de visites guidées en Sicile


  • Etna

    Le plus haut volcan encore en activité d’Europe se trouve en Sicile. Du haut de ses 3500 mètres, l’Etna domine toute la péninsule. On date sa création à plus de 500.000 ans et sa dernière éruption a eu lieu en 2016. Pour y accéder, on prend la route de Catane jusqu’au village de Nicolosi. On part ensuite en direction du volcan, et après une heure de route on arrive aux pistes de ski situées près du refuge Sapienza. À ce niveau, on peut commencer la randonnée accompagné d’un guide touristique de Sicile, en longeant le chemin parallèle aux pistes, ou utiliser le funiculaire pour monter jusqu’au Terminal Funivia, à 2 500 mètres. Vous passerez par des paysages lunaires de coulées de lave qui vous mèneront jusqu’au refuge Torre del Filosofo, à 3000 mètres d’altitude. De là, on peut découvrir la vue sur les trois cratères principaux, notamment le plus important, le Bocca Nuova, caractérisé par ses émanations de soufre. On y accède en contournant la montagne, et au sommet la vue panoramique est absolument fantastique. La randonnée est parfaitement accessible pour toute personne ayant une forme physique normale, sauf en hiver où l’escalade est un peu plus périlleuse.

  • Cefalù

    Située au Nord de la Sicile, Cefalu est une des stations balnéaires les plus réputées de l’île. Tout son univers en fait un pied-à-terre privilégié pour les touristes, avec son port de pêcheurs aux embarcations multicolores et son centre-ville aux petites ruelles de style médiéval, abritant la rue commerçante, le Corso Ruggero, et une splendide cathédrale, le Duomo, aux styles très divers (normand, arabe, byzantin et roman…), ce qui marque la richesse des échanges que connut la région. Non loin de là, près du palais Renaissance Martino, on accède à l’ancien lavoir médiéval, via un sentier un peu raide bordé de pins. Montez sur la falaise rocheuse du parco della Rocca ; elle offre à son sommet les ruines d’un vieux château et une vue magnifique. Vous viendrez également à Cefalù pour vous baigner sur ses nombreuses plages. La plus urbaine se nomme Porta Pescara, mais c’est au Lido que vous rencontrerez le plus de monde et viendrez faire la fête de jour comme de nuit. Pour retrouver la tranquillité, échappez-vous de quelques kilomètres vers la plage de galets de Caldura, ou vers la grande plage de Capo Raya pour les passionnés de surf et de voile.

  • La réserve naturelle de Zingaro

    Une sortie dans la réserve naturelle de Zingaro est à ne louper sous aucun prétexte. Ce parc, qui longe la côte sur 7 kilomètres, se situe dans le golfe de Castellammare, entre San Vito Lo Capo au nord et Scopello au sud. Il offre d’innombrables possibilités de randonnées dans la nature entre côte sauvage et bords de mer. Le lieu est resté authentique et les seules habitations sont quelques fermes rurales. La zone n’est pas accessible en voiture, ce qui en fait un lieu privilégié. Partez pour les chemins qui vous mèneront de crique en crique, avec de superbes vues et en passant par les charmants villages de Scardina et Cusenza. Le parc de Zingaro offre toute l’évasion dont on peut rêver, avec une grande quantité d’espèces végétales et un grand nombre d’oiseaux emblématiques comme le Faucon pèlerin ou l’Aigle de Bonelli.

  • Syracuse

    Syracuse reste une ville à part qui a su garder sa poésie et son charme. Véritable musée à ciel ouvert, la cité fut fondée par les Grecs au VIIIe siècle avant notre ère. Ce furent ensuite tour à tour les civilisations romaine, byzantine, arabe, normande, aragonaise et enfin italienne qui s’y installèrent. Pour cette raison, on y distingue d’innombrables traces de leur passage, notamment sur l’île d’Ortigia (Île d’Ortygie). Cet emplacement miraculeux orné de de marbre se trouve dans le centre historique. On le rejoint via le canal Darsena. Citons à visiter en priorité dans ce lieu le temple d’Apollon, et juste à côté son marché quotidien, en passant par la fontaine Arétusa, la Piazza del Duomo qui l’entoure et le Castello Maniace avec son beau panorama. Partez vous perdre dans les petites ruelles de Syracuse pour y découvrir une vie calme où chaque balade est un enchantement.
    Près de la ville moderne, venez visiter le parc archéologique de Néapolis avec son amphithéâtre romain, son immense théâtre ou encore l’autel de Hiéron qui servait aux sacrifices des animaux.

  • Taormina

    La ville de Taormina est une merveille de la Sicile. Perchée en haut d’une falaise de 200 mètres de haut, au bord du Mont Tauros, elle est située à égale distance d’une heure de route entre Catane et Messine. Commencez par explorer la ville piétonne entre les deux portes historiques en empruntant la très populaire avenue commerçante, le Corso Umberto. Surtout n’hésitez pas à vous perdre dans les petites ruelles adjacentes pour admirer chaque façade de maison, chaque placette, et les nombreuses fresques dessinées. Via un cordon de sable accessible à pied malgré les marées, vous pourrez rejoindre la belle plage d’’Isola Bella (belle île) entourée de végétation. Pour vous reposer après de longues marches dans les ruelles fleuries, arrêtez-vous dans les Jardins de la Villa Communale, au-dessous de l’amphithéâtre grec très bien conservé. Le parc abrite toutes sortes de végétations, fontaines, sculptures en plein air, le tout dans de larges allées longeant le bord de la falaise avec la mer en contrebas. Ces jardins offrent un espace de sérénité, loin de l’agitation de la ville. Si Taormina est un véritable joyau de la Sicile, essayez toutefois de la visiter hors des saisons trop touristiques, vous serez plus tranquille et surtout vous pourrez mieux apprécier les lieux.

Autres villes en Italie

Autres régions en Italie