fbpx

Guides touristiques Italie > Gênes

Partez en voyage à Gènes

Gênes se situe au nord-ouest de l’Italie, dans la région de la Ligurie. Cette métropole connaît un fort dynamisme d’une part grâce à son port de commerce, le premier du pays, mais aussi par sa vie estudiantine, culturelle et sportive très active. L’arrivée dans la ville peut surprendre en raison du grand axe autoroutier qui la traverse. Il s’agit de l’A10, qui connut un drame effroyable lors de l’effondrement du pont Morandi, le 14 août 2018. Ce tronçon fut remplacé deux ans plus tard par l’inauguration du viaduc Gênes-Saint-Georges. Pourtant, que cela ne vous dissuade surtout pas de visiter la patrie de Christophe Colomb pour quelques jours. L’agglomération, trop souvent route de passage, mérite le détour, alors faites-en une étape de votre voyage ; vous n’en serez pas déçu.
On commencera par la découverte de son centre historique, l’un des plus étendus d’Europe, avec sa multitude de ruelles étroites (appelées caruggi), ses habitations du temps passé et ses palais somptueux encore empreints des fastes d’antan. Pour observer la ville et profiter d’un panorama exceptionnel sur le Golfe de Gênes, montez au sommet du phare médiéval appelé la Lanterna.


Guides touristiques en Gênes

Cinq idées de visites guidées à Gènes


  • La via Garibaldi

    Anciennement appelée Strada Nuova, la Via Garibaldi est l’une des avenues les plus emblématiques et populaires de la ville. L’artère fut construite au milieu du XVIe siècle pour créer au nord de la cité un point d’accueil destiné aux riches commerçants et aux visiteurs prestigieux. On y institua le système des palais des Rolli, obligeant les familles aristocrates à prêter leurs hébergements aux hôtes de marque. Vous y trouverez douze magnifiques édifices Renaissance rivalisant d’ornements et de façades joliment décorées. Les plus connus sont le Palais Doria Tursi, le Palais Bianco et le Palais Rosso. Pour ne rien manquer durant votre balade, faites appel à un guide privé de Gênes. Il vous racontera l’histoire légendaire de ces lieux à travers les siècles.

  • Le Corso Italia

    La plus belle promenade de Gênes se trouve dans le secteur résidentiel d’Albaro. Sur plus de deux kilomètres, ce chemin de flânerie vous mènera du quartier de Foce au village de Boccadasse. Le Corso Italia fut construit au début du XXe siècle, tout proche des falaises escarpées dominant la colline au bord de la mer. En 1935, le Corso Italia subit une rénovation avec la pose d’élégants parterres de fleurs, de palmiers et de petites fontaines. Tout le long est bordé de plages municipales, de cafés et de restaurants. Les monuments les plus marquants sont l’abbaye de San Giuliano, qui date de 1282, le phare de Punta Vagno, la forteresse de San Giuliano et la célèbre station balnéaire Nuovo Lido où avaient lieu les sélections pour le concours de Miss Italie dans les années 50. C’est ici, dans une ambiance chaleureuse, que viennent se rencontrer les Génois.

  • Boccadasse

    Boccadasse est un ancien village de pêcheurs situé juste en périphérie de Gênes. On peut y accéder après 3 km de marche via le Corso Italia. L’origine de ce quartier remonterait au Moyen-Âge, lorsqu’un groupe de pêcheurs risquant de s’y échouer décidèrent de s’y installer et d’y bâtir un petit bourg. On y découvre une splendide petite baie et, accrochées à la falaise, les mignonnes petites maisons colorées aux tons pastels. Le bourg est sillonné de jolies ruelles pavées avec des bâtisses pittoresques, et offre même une petite plage de galets pour vous détendre un moment. L’atmosphère est absolument magique et s’y promener est un véritable enchantement. Le soir, quand la chaleur se fait moins forte et que le soleil se couche, attablez-vous tranquillement sur une terrasse face à la mer et profitez de la dolce vita italienne.

  • Port

    Le port de Gênes est le centre maritime industriel le plus imposant d’Italie. Son étendue dépasse les 20 kilomètres. On y trouve 2 phares, 6 marinas, un immense aquarium, plusieurs musées liés au monde de la mer, des bars et des restaurants, et bien sûr les terminaux des ferrys, les chantiers navals et des containers par milliers. Dirigez-vous plus précisément vers le vieux port, superbement et complètement réaménagé ; il est devenu l’un des sites les plus courus de la ville. Le long d’une grande esplanade, on vient flâner, passant d’attraction en attraction en découvrant par exemple d’anciens entrepôts douaniers datant du XVIIe siècle et entièrement rénovés. On peut aussi venir admirer la reproduction d’un vieux Galion du XVIe siècle, « Le Neptune » qui a servi au tournage du film Pirates de Roman Polanski. La visite du Porto Antico ne peut s’achever sans avoir fait un tour par le plus vaste aquarium d’Europe, sans oublier, juste à côté, l’Ascenseur panoramique et sa structure métallique, en haut de laquelle vous profiterez d’une vue spectaculaire sur la métropole génoise.

  • Le Palazzo Ducale

    Le Palazzo Ducale, dont la construction débuta en 1298, fut le siège du gouvernement et la résidence du Doges à partir de 1339, et ce jusqu’à la fin du XVIIIe siècle. Il se trouve dans la vieille ville, face à la Piazza de Ferrrari. Durant son histoire, il fut restauré, rénové et agrandi à de nombreuses reprises, passant du style Renaissance au style néoclassique. Après l’incendie qui le dévasta en 1777, on en profita notamment pour mettre en avant ses marbres majestueux, toujours présents. Dans les années 1980, un travail architectural monumental qui dura plus de 10 ans apporta au Palais d’autres extensions, et il devint le premier centre culturel du pays. Cet espace propose toute l’année événements multiculturels, expositions d’art, concerts, festivals et salons.

Autres villes en Italie