fbpx

Guides touristiques Valparaiso

Partez en voyage à Valparaiso

Port mythique de la côte Pacifique, Valparaiso fut pendant des siècles une escale obligatoire pour les navigateurs revenant ou en partance pour le Cap Horn. Tombé dans l’oubli durant le XXème siècle après l’ouverture de nouvelles voies maritimes et la construction du Canal de Panama, elle renaît aujourd’hui de ses cendres. Depuis 2003, Valparaiso est, en partie, classée au Patrimoine Mondial de l’UNESCO et on assiste depuis lors à un véritable engouement touristique. Nommée affectueusement “Valpo” par ses habitants, la ville est constituée de près de 45 collines entourant la baie et son port. Cette topographie singulière en fait un lieu particulièrement photogénique à tout heure de la journée et à tout moment de l’année. Aujourd’hui, considéré comme étant la capitale sud-américaine du Street Art, Valparaiso continue d’attirer des voyageurs et des artistes de tous horizons. Venez y découvrir ces œuvres urbaines et colorées qui mêlent humour et revendications politiques faisant échos aux années sombres du pays, la dictature Pinochet des années 90.


Guides touristiques à Valparaiso

Cinq idées de visites guidées à Valparaiso


  • Visite à pied et en funiculaires du cœur historique

    Depuis 2003, trois quartiers de Valparaiso sont classés à l’UNESCO et constituent aujourd’hui le cœur historique et touristique de la ville.
    Le premier est le quartier du port appelé aussi El Plan, le coeur économique de la ville. Véritable porte d’entrée du Chili pendant des siècles, le port de Valparaiso a fait la richesse du pays jusqu’au XIXème siècle. Le quartier recèle aujourd’hui des vestiges de ce précieux passé, hôtels particuliers, trolleybus et les fameux ascensores (= funiculaires) permettant d’accéder aux premières collines de la ville. Un véritable voyage dans le temps…
    Les seconds sont les collines Concepcion et Alegre. Premières collines de la ville donnant sur la baie, elles ont été investis au XIXème siècle par les immigrants européens. Elles sont dotées d’une architecture chaotique, colorée et singulière mêlant des styles anglais ou encore allemands et des matériaux tels que le bois et la tôle. C’est à pied que l’on apprécie le mieux ses ruelles pavées et étroites et en funiculaires que l’on accède du colline à l’autre.

  • Cerro Polanco & Atelier Graff

    De toutes les collines de la ville, le Cerro Polanco est certainement le plus intéressant et atypique pour découvrir le Street Art local. Quartier pauvre et populaire c’est le plus souvent accompagné d’un guide local que l’on accède sur les hauteurs de la colline via un funiculaire atypique, le Polanco. Un funiculaire vertical, semblable à un ascenseur, classé monument national. C’est en redescendant cette colline que l’on apprécie les œuvres murales grandioses par leurs tailles mais aussi par leurs messages. Toutes ces oeuvres ont été réalisées par des artistes locaux et internationaux venus participer à un festival organisé par les habitants du quartier et visant à réhabiliter celui-ci.
    Vous souhaitez aller encore plus loin dans la découverte de cet art urbain? Dans ce cas, nous vous invitons à rencontrer un artiste local qui vous expliquera certaines de ses oeuvres et vous initiera à l’art de la bombe aérosol sur toile ou sur un véritable mur de la ville. Contactez Valentin guide touristique de Valparaiso qui organisera pour vous une visite hors du commun à la découverte des plus beaux spots de street art de la ville.

  • Ateliers Ceviche et Pisco Sour

    Véritables emblèmes de la gastronomie chilienne, venez concocter avec l’aide d’un chef local le Ceviche et le Pisco Sour depuis la terrasse d’un porteño, habitant du port. Plat typique à base de poissons crus mariné au citron, le Ceviche se déguste avec un verre de Sauvignon Blanc de la région… Mais pour cela, partez tout d’abord à la crié Portales pour acheter votre Merluza, Reineta ou encore Lenguado, autant de succulents poissons typiques de la région. Sur le chemin du retour, n’oubliez pas de passer par El Cardonal, le marché couvert où vous trouverez tous les légumes et les fruits nécessaires. Cocktail national, le Pisco Sour mêle l’acidité du jus de citron à l’amertume d’une liqueur de raisin. Pensez à le boire très frais au coucher de soleil face à la baie de Valparaiso.
    .

  • Les alentours de Valparaiso

    N’hésitez pas à prolonger plus d’une journée votre escale à Valparaiso! En effet, ce port est le point de départ idéal pour visiter la région. Partez à la découverte de la côte nord et les villages de Concon, Horcon et Zapallar. Ce sont des lieux idéaux pour observer la faune marines, lions de mer et pélicans entre autres. On vous invite aussi à découvrir la côte Sud et notamment l’Isla Negra, la célèbre maison du poète chilien Pablo Neruda avec un détour par le village de Quintay, un ancien port baleinier. Valparaiso est aussi un point de départ idéal pour partir à la découverte des vins chiliens et notamment ceux de la vallée de Casablanca. Terroir viticole récent et exploité depuis seulement une trentaine d’années, c’est une région reconnue pour sa production de vins blancs et de Pinot Noir. Bon nombre de cépages sont français, mais le savoir-faire lui est bien chilien.

  • Les points de vue

    Ne quittez pas Valparaiso sans avoir admiré les différents panoramas et points de vue qu’offrent la ville sur son port et sa baie. Prenez de la hauteur en empruntant la Micro “O”, un petit bus local qui vous mène à l’Avenida Allemania, seule avenue qui connectent plusieurs collines entre elles par les hauteurs. De là, admirer le point de vue sur le port, la baie avec en arrière-plan les dunes de sable de Concon et parfois, quand la météo le permet, la cordillère des Andes. Impossible d’observer d’un seul regard les collines de “Valpo” en restant à terre ! Embarquez à bord d’un petit bateau de pêcheur qui vous mènera dans la baie de Valparaiso. Seul endroit depuis lequel vous aurez assez de recul pour admirer l’ensemble de la ville. En prime, vous aurez certainement la chance de voir de près tous les animaux marins qui y ont élu domicile.

Merci à Valentin Marion Guide touristique à Valparaiso

Régions en Chili