fbpx

Guides touristiques Île de Pâques

Partez en voyage sur l’Île de Pâques

Cette petite île isolée au milieu du Pacifique Sud est la terre polynésienne habitée la plus orientale de toute l’Océanie. Loin des clichés du paradis terrestre habituellement conférés à ses sœurs occidentales, elle fascine tout autant l’esprit du voyageur par ses mégalithes impressionnants, les Moai. Témoins d’une civilisation préhistorique, les restaurations parsemées tout autour de l’île alternent avec une succession de paysages vallonés verdoyants entrecoupés des coulées basaltiques ayant façonné cette terre mystérieuse. Partez à la découverte de Rapa Nui. Plusieurs tours, d’une journée, de plusieurs jours, sont disponibles auprès de guides certifiés. Profitez de ses eaux tropicales après l’une des nombreuses randonnées proposées. Dégustez sa gastronomie, mélange d’inspirations polynésiennes et sud-américaines. L’île de Pâques dispose de tous les types d’hébergements et, même si le tourisme est sa principale activité économique, Rapa Nui a su garder le charme d’une destination authentique avec une culture ancestrale toujours bien vivante. Partout le sourire de ses habitants vous invite à sa découverte et à son partage. La desserte aérienne de l’île de Pâques est très bien desservie par les vols (quotidiens depuis Santiago du Chili, hebdomadaires depuis Tahiti) de la compagnie aérienne Latam et tout est organisé sur place pour vous assurer un séjour inoubliable, sans les désagréments du tourisme de masse. Alors n’attendez plus. L’île de Pâques-Rapa Nui est votre prochain voyage.


Guides touristiques sur l’ Île de Pâques

Cinq idées de visites guidées sur l’Île de Pâques


  • Anakena

    La plage de sable blanc de l’île de Pâques, protégée par une cocoteraie et baignée d’eaux bleu turquoise. Espace aménagé et équipé de petites paillotes où se restaurer après un moment de détente. À moins que vous ne préfériez les tables et bancs en bois pour votre pique-nique. L’endroit est idéal pour une sortie familiale, entre amis ou en solo pour qui veut se ressourcer. Le site Anakena abrite également l’une des plus belles plateformes du Parc National Rapa Nui avec ses imposantes statues de pierre. Lieu privilégié des visiteurs comme des résidents, c’est un très bel endroit chargé d’histoire : c’est le berceau de la culture rapanui. Profiter de la température clémente de ses eaux avec les Moai comme paysage vous laissera un souvenir impérissable.

  • Tongariki

    Site entièrement restauré dans les années 1990, vous ne pouvez manquer de visiter Ahu Tongariki. Ses géants de pierre ne laissent aucun public indifférent. Véritable défi à l’imagination et aux technologies ancestrales, c’est un fantastique témoignage de cette civilisation passée dont les descendants actuels sont, avec raison, très fiers. En bord de mer, surélevés de plusieurs mètres sur une plateforme mégalithique, l’image des anciens est toujours présente et continue d’intriguer la communauté scientifique internationale. Nichés au nord-est de l’île, au pied du premier volcan sorti des flots et protégés par un second cône volcanique, celui là même qui les a vu naître, ils rappellent au monde entier depuis des siècles l’aventure humaine hors pair de leurs créateurs.

  • Rano Raraku, la carrière des Moai

    Le site de Rano Raraku est à ne manquer sous aucun pretexte. C’est ici que se trouve l’âme des statues de pierre Moal. En un seul lieu on découvre où furent taillées presque tous ces édifices qui ont fait la réputation mondiale de l’île de Pâques. Aucune restauration n’a été nécessaire pour continuer d’admirer de très près la statuaire rapanui, figée là depuis sa création. Vous déambulez entre ces têtes géantes, par un sentier unique aménagé sur les flancs externes de cet ancien volcan, chaque visage semblant vous conter un peu plus son histoire. Tous les visiteurs vous le confirmeront : émane du lieu une aura certaine et il est très difficile de le quitter. Profitez lors de votre visite car elle sera unique, l’administration du Parc National Rapa Nui ayant décidé d’en limiter l’accès à une seule fois durant votre séjour par soucis de préservation du site. Alors pour une imprégnation maximum du lieu faites vous accompagner par un guide touristique de l’Île de Pâques. Il pourra vous expliquer en détail les mystéres cachés de ces constructions légendaires.
    .

  • Ano Kau et Orongo

    Sur la pointe sud de l’île de Pâques, terre, vous l’aurez compris, volcanique (tous les volcans sont éteints depuis bien longtemps), l’un des plus beaux panoramas s’offre à vous : la caldeira du Rano Kau, avec sa découpe sur l’immensité maritime encerclant l’île. Après un arrêt pour admirer l’île dans son ensemble, puis l’immense cratère, vous continuerez de serpenter sur ses bords pour arriver sur l’aire qui abrite les vestiges du village cérémoniel d’Orongo où se déroulait encore au XIXème siècle la compétition de l’homme-oiseau. Défiant une nouvelle fois les éléments et délimité par un espace naturel restreint, le haut des falaises offre une superbe vue sur les trois ilots en contre-bas.

  • Hanga Roa, le village

    Après avoir visité les sites précédents au cours d’une journée en visite guidée, retour au charmant petit village polynésien de Hanga Roa, fleuri et entretenu, où il fera bon flâner juste avant le coucher de soleil. La lumière irisante de fin d’après-midi baigne les rues du seul village de l’île où sont concentrées population et activités économiques. Un grand nombre de petites boutiques, artisanat, souvenirs, épiceries, restaurants, est concentré sur à peine quelques rues ce qui en facilite grandement l’accessibilité. La messe du dimanche avec ses chants polynésiens est toujours prisée, des visiteurs comme des habitants. Le front de mer abrite un petit port artisanal d’où partent les pêcheurs et prestataires d’activités subaquatiques. L’offre gastronomique est très diversifiée et saura convaincre toutes les exigences.

Merci à David Tellier Guide touristique sur l’ Île de Pâques

Autre ville au Chili

Autres régions en Chili