fbpx

Guides touristiques Russie > Saint Petersbourg

Partez en voyage à Saint Pétersbourg

Saint Pétersbourg est une ville construite sur des marécages. Elle symbolise le passé impérial de la Russie et renferme une multitude de trésors artistiques. Le plus connu de tous est le Palais d’hiver et son musée de l’Ermitage en au centre de la ville. Le fleuve Neva traverse la cité pour aller se jeter dans la mer Baltique. Il est enjambé par de magnifiques ponts qui se soulèvent la nuit pour laisser passer les bateaux. Vous pourrez vous promener le long des canaux qui relient les différentes îles entre elles. Ces balades vous permettront de découvrir les richesses architecturales de ses nombreux édifices aux formes baroques. En été, plus les journées rallongent, plus les soirées sont festives ! En plus, le soleil ne se couche pratiquement plus. Pour profiter de la vue la plus impressionnante de la ville, montez dans le plus haut gratte-ciel d’Europe, la tour Lakhta Center. A 462 mètres, elle domine le golfe de Finlande.


Guides touristiques à Saint Petersbourg

Cinq idées de visites guidées à Saint Pétersbourg


  • La cathédrale du Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé

    C’est au bord du canal Griboedov que se trouve cette cathédrale orthodoxe. Son nom fait référence à l’assassinat du tsar Alexandre II, en mars 1881, à l’endroit même où elle a été bâtie. Sa construction a pris fin en 190, sous le règne du dernier tsar de Russie, Nicolas II. Par la suite, elle fut laissée à l’abandon puis servie d’entrepôt pendant la seconde guerre mondiale. Heureusement, suite à une restauration minutieuse qui ne s’acheva qu’en 1997, le monument rouvrit ses portes et retrouva son faste d’antan. L’église du Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé, également appelée « Résurrection-du-Sauveur », possède une décoration et des couleurs étincelantes qui en font un des symboles de Saint Pétersbourg. Avec cinq coupoles, deux dômes, l’un bleu et l’autre doré, et plus de 7500 m² de mosaïques qui recouvrent presque la totalité de ses murs, l’église est un incontournable pour tout voyageur. N’hésitez pas à profiter des connaissances d’un guide touristique de Saint Pétersbourg qui pourra vous raconter son histoire.

  • Le palais de Peterhof

    A seulement 25 kilomètres de Saint Pétersbourg, au bord de la mer Baltique, vous pourrez rejoindre la localité de Peterhof. Pierre le Grand y a fait construire un palais monumental de 1714 à 1723. Il voulait rivaliser avec le Château de Versailles, d’ailleurs certains le considèrent encore plus beau que le château du roi soleil. Ce domaine réservé des tsars s’étend sur une longueur d’environ 270 mètres. Il contient de nombreuses salles ornées de splendides décorations et de peintures. Le grand faste des lieux réside dans ses jardins à la française caractérisés par des allées verdoyantes, des sculptures et surtout des fantastiques fontaines comme la Grande cascade ou la fontaine de Samson. Notez que le domaine de Peterhof est une reconstruction qui date de 1964. En effet, les nazis l’avaient brulé et fait exploser pendant la seconde guerre mondiale.

  • La perspective Nevski

    Pour commencer votre visite à Saint Pétersbourg et avoir tout de suite la meilleure impression, rendez-vous sur l’artère principale, connue sous le nom de « perspective Nevski » (Nevski prospekt). Cette avenue de plus de quatre kilomètres débute par le bâtiment de l’amirauté et se termine près du monastère Alexandre Nevsky. Elle représente le cœur de la ville. Vous y retrouverez ses nombreux monuments ainsi que des bâtiments aux styles néo-classique, baroque et Art Nouveau. La quasi-totalité des habitations, allant jusqu’à la rivière Moïka et son pont vert, furent construites vers la fin du XVIIIème siècle jusqu’au tout début du XXème siècle. Elles n’ont pratiquement pas changé depuis. Citons notamment l’ancien immeuble de la compagnie Singer, devenu une grande librairie, l’épicerie Elisseïev, une maison au raffinement incroyable et un paradis pour les gourmets ou encore le palais du comte Stroganov, belle exemple des constructions baroques russes. Sur cette avenue très animée, vous trouverez toutes les boutiques de luxe, les restaurants et bars les plus réputés ainsi que la plus importante galerie marchande de l’agglomération, Gostiny Dvor.

  • Le musée de l’Ermitage

    Le musée exposant le plus d’œuvres au monde se trouve à Saint Pétersbourg. Son ensemble forme un complexe de cinq bâtiments dont l’imposant Palais d’hiver et sa fascinante façade donnant sur la Neva. Le musée de l’Ermitage est réparti sur 3 niveaux et 400 salles. Autant vous dire que le visiter en un seul jour est impossible. Il est nécessaire de vous faire un programme précis ou d’y revenir plusieurs fois.
    Voici une petite liste non exhaustive des expositions à ne pas manquer.
    – Les antiquités : situées au rez-de-chaussée, les différentes pièces présentes regroupent toute une période artistique : vous commencerez par la Préhistoire, les arts des civilisations égyptiennes, grecques et romaines pour aller jusqu’à l’époque du Moyen-Âge.
    – La galerie des bijoux : toujours au rez-de-chaussée, vous découvrirez une grande collection de pierres précieuses, de colliers, de bracelets, de couronnes mais aussi de sculptures d’émeraudes et d’armes de guerre décorées.
    – Les arts italiens : au 1er étage sont présentées des œuvres magistrales des peintres de l’époque de Léonard de Vinci, Michel-Ange et Raphaël et d’autres maîtres.
    – Les arts flamands : au 1er étage vous observerez des chefs d’œuvres de peintres flamands du XVIIème et XVIIème siècles dont une grande collection de Rubbens.
    – Les arts français : au 1er étage du Palais d’hiver, se trouve la plus grande collection, après celle du Louvre, d’œuvres de peintres français allant de Le Nain ou Poussin jusqu’à Renoir, Van Gogh et Gauguin.
    – L’art moderne : au second étage, de nombreuses œuvres sur les peintures occidentales et américaines des XIXème et XXème siècles sont exposées.

  • L’île Vassilievski

    La ville de Saint-Pétersbourg a été construite dans un milieu marécageux, c’est donc pourquoi de nombreuses îles se dessinent autour de la Neva. Aujourd’hui, il n’en reste seulement que 42 car de nombreux canaux ont été bouchés. Parmi ces îles, vous pourrez partir vous balader sur l’île Vassilievski, également appelée « île de Basile », la plus grande du delta. Vous passerez sur le pont Dvortsovy Most pour admirer la perspective de la rive gauche et la Forteresse Pierre-et-Paul. Rendez-vous sur la pointe orientale, la « Strelka », où vous découvrirez des colonnes rostrales, anciens phares décorés en hommage à la marine russe. L’île possède des demeures et des bâtiments datant du XVIIIème siècle comme le très beau Palais Menchkikov connut pour sa grande collection de meubles et d’objets appartenant à l’aristocratie de l’époque. Votre visite se terminera par la pointe de l’île, sur le quai du Palais, où vous aurez une des plus belles vues de l’ancienne capitale russe.

Autre ville en Russie

Régions en Russie