fbpx

Guides touristiques Russie > Moscou

Partez en voyage à Moscou

Tout séjour en Russie passe par sa capitale impériale. Moscou est une ville qui allie des monuments spectaculaires à une vie culturelle très riche. Ces atouts ne pourront pas vous laisser indifférent. La cité des tsars vous ouvre ses portes en commençant par son centre historique, dominé par des monuments et des sites touristiques légendaires. Vous retrouverez notamment le mausolée de Lénine, le Kremlin, la Place rouge ou la féérique Cathédrale Basile-le-Bienheureux. L’aura exceptionnelle et hors norme de cette ville aux palais impressionnants et aux multiples lieux historiques nous frappe dès les premiers instants. Un séjour d’une semaine sera trop court pour vous permettre de découvrir le côté moderne de la métropole. Pour traverser la ville en tous sens, visiter les galeries d’art et les centres d’exposition comme le Musée Pouchkine ou la Galerie Tretiakov, se balader dans un de ses innombrables parcs comme les fabuleux jardins Izmaïlovski, il n’y a rien de mieux que d’emprunter le Moskovsky metropoliten. Ce métro souterrain est sans doute le plus beau du monde.


Guides touristiques en Moscou

Cinq idées de visites guidées à Moscou


  • La cathédrale de Saint-Basile-le-Bienheureux

    Symbole d’un pays tout entier, la construction de la basilique Saint-Basile a été ordonnée par le tsar Ivan IV, plus connu sous le nom d’Ivan le terrible. Sa construction a débuté en 1555 pour célébrer la prise de la forteresse de Kazan. Cette cathédrale orthodoxe, avec ses couleurs étincelantes, trône tel un bijou précieux au sud de la Place Rouge. Cet édifice est un exemple parfait de l’architecture russe médiévale. Ses façades resplendissantes dotées de belles coupoles ne doivent pas vous faire oublier l’intérieur du bâtiment qui est composé de 10 chapelles sur deux niveaux. Elles se caractérisent par de nombreux petits couloirs et renfoncements qui donnent une impression de labyrinthe. Les guides touristiques de Moscou vous raconteront milles légendes sur cette basilique, notamment celle où le grand monarque Ivan le Terrible, fit crever les yeux des architectes qui bâtirent la basilique afin de s’assurer qu’ils ne reproduisent jamais un tel chef-d’œuvre ailleurs dans le monde.

  • Le Quartier Kitaï-Gorod

    Autrefois entouré par des murailles, Kitaï-gorod est situé en plein centre-ville, à deux pas de la Place Rouge. Construit à partir du XIème siècle, il connaît l’installation des premiers marchands qui en feront plus tard le centre de commerces. Entièrement rénové au XIXème siècle, il devient vite un quartier d’affaires rassemblant un grand nombre d’édifices et de bâtiments Art Nouveau. Ce secteur est sûrement celui qui a le moins subi les affres des constructions trop austères de l’époque soviétique. Ce quartier se prête à des visites au calme loin de l’effervescence des rues bruyantes de la capitale. Commençons notre visite du quartier par la rue Varvarka bordée d’une succession d’églises et du tout récent parc Zariadié. Ce parc offre des représentations somptueuses des quatre écosystèmes de la région : la plaine, la forêt, la steppe et la toundra. De l’axe principal, la rue Ilinka reste le point idéal pour avoir la meilleure vue sur les clochers du Kremlin. La rue Nikolskaya est entièrement piétonne. Très commerçante, vous y trouverez de grands magasins de luxe et de beaux immeubles aux influences « néo-russes » de part et d’autre de la rue. C’est aussi dans le quartier Kitaï-Gorod que se trouve le fameux Théâtre du Bolchoï.

  • Le Parc Gorki

    Pour une sortie en plein air au cœur de la capitale russe, prenez la direction du parc Gorki. Situé au bord de la rivière Moskova, son inauguration date de 1928. L’accès à l’entrée principale, ornée de colonnades blanches, se fait via la station de métro Park Koultoury. Les moscovites ont en fait leur lieu de rendez-vous privilégié. Si les longues promenades ne vous font pas peur, vous pourrez profiter des 220 hectares du parc avec ses nombreux jardins aux styles différents, ses zones de loisirs, ses espaces sportifs, ses musées et ses restaurants. En hiver, le lac et les bassins gelés accueillent une patinoire tandis qu’en été, les familles viennent pique-niquer sur les grandes pelouses verdoyantes du parc. Des immenses aires de jeux permettent d’accueillir les enfants comme des rois.

  • Le Kremlin d’Izmaïlovo

    A ne pas confondre avec celui de la Place Rouge, le Kremlin d’Izmaïlovo est un lieu atypique de Moscou. Ce lieu insolite est une reconstitution du Kremlin réalisée à partir de dessins représentant les demeures des tsars du XVIème siècle. Il se compose d’un mélange de galeries d’art, de bars, de restaurants et de boutiques. Pour les musées, vous aurez le choix entre celui du jouet, des costumes traditionnels, des cloches, des contes et légendes ou encore un espace entier consacré à l’histoire de la Vodka. Le Kremlin d’Izmaïlovo attire prioritairement les touristes pour son immense marché aux puces, une véritable caverne d’Ali Baba où vous trouverez une profusion d’objets et d’antiquités des plus kitsch aux plus inattendus. Ses deux édifices en bois multicolores lui donne l’aspect d’un château digne d’un ancien Disneyland.

  • Le Métro de Moscou

    L’un des plus grands trésors de la ville se trouve sous terre. 7 millions de personnes empruntent chaque jour le métro moscovite. Ce chiffre l’élève au deuxième rang du métro le plus fréquenté au monde avec Séoul, derrière Tokyo. Presque toutes les stations ont été construites entre 1935 et 1950. Comme les surnommait Staline, elles sont véritablement les « palais du peuple ». Chaque station a sa propre architecture, ses décorations et ses revêtements qui lui donne quelque chose d’admirable. Prenez le métro et vous aurez l’impression de rentrer dans un bâtiment de luxe. Les plus belles stations comme Prospekt Mira, Komsomolskaya, Mayakovskaya ou Arbatskaya sont de véritables merveilles. Sur les quais et dans les couloirs, vous pourrez admirer des lustres impressionnants, des statues, des sols en marbre, des mosaïques et des fresques murales réalisées avec les matériaux les plus nobles, dignes des plus belles collections artistiques. Il n’est pas surprenant d’apprendre que parmi les 240 stations, 44 soient classées au patrimoine culturel de Russie. Le métro de Moscou a une autre particularité : servant d’abri atomique, il est très profondément enterré sous terre. Il n’est pas rare de trouver des escalators immensément longs comme celui de la station de Park Pobedy, qui mesure 126 mètres.

Autre ville en Russie

Régions en Russie