fbpx

Guides touristiques Rio de Janeiro

Partez en voyage à Rio de Janeiro

Rio de Janeiro évoque, en premier lieu, des plages de sable à perte de vue, des Cariocas au corps de rêve ou la caïpirinha qui coule à flots. Certes, la plage de Copacabana est un nom qui incarne le paradis. Mais cette ville unique vous offre beaucoup plus que ces images de cartes postales. Si lézarder au soleil ou jouer au beach-volley ne correspond pas à votre style de voyage, faites un saut dans le quartier de Santa Teresa. Laissez-vous happer par l’esprit hippie qui y règne toujours et régalez-vous de la vue des maisons coloniales. Vous êtes un noctambule invétéré ? Le quartier de Lapa avec ses bars et ses restaurants est exactement ce qu’il vous faut.


Guides touristiques à Rio de Janeiro

Cinq idées de visites guidées à Rio de Janeiro


  • Pão de Açúcar (Pain de sucre)

    Si vous voulez voir Rio à vos pieds, vous devez monter au Pain de Sucre. Ce pic de 396 m de haut est un des symboles visuels de la ville. Il vous offre des vues panoramiques à couper le souffle sur tout Rio : le centre-ville, Copacabana, le Corcovado avec le Christ rédempteur à son sommet et au loin, vous pouvez apercevoir les voiliers de Botafogo.
    Vous aimez faire de belles photos ? Ne ratez pas cette ascension. Elle se fait en deux étapes. Prenez le téléphérique Bondinho qui vous dépose d’abord à Morro da Urca situé à une hauteur de 220 m environ. Vous y trouvez un restaurant, des boutiques et pouvez partir en excursion en hélicoptère. Continuez avec le 2e téléphérique jusqu’au sommet du Pão de Açúcar. Admirez le paysage en sirotant un jus de fruit frais. Vous préférez une ascension plus sportive ? De nombreuses compagnies vous proposent des tours en escalade accompagné d’un guide touristique de Rio.

  • Les plages de Ipanema et Le Blon

    La plage d’Ipanema se trouve au sud de Rio de Janeiro, dans le quartier du même nom. Elle s’étend sur 2,6 km. C’est la plus belle plage du pays, derrière Copacabana. Ipanema est le berceau de la Bossa Nova, rythme créé par le célébrissime Joao Gilberto. La plage est animée jour et nuit. Faites un tour au Posto 9, lieu fréquenté par des intellectuels et la jeunesse dorée de Rio. À un kilomètre de là se trouve le 10 où se réunissent les amateurs de beach-volley ou de foot-volley. La baignade reste dangereuse à Ipanema. Préférez le shopping ou les activités sportives. Ne ratez pas la dégustation du guaraviton, une glace à l’açai, un fruit typique de ce coin d’Amazonie.
    La plage Leblon s’étend sur 2 km. Elle se situe au sud d’Ipanema, au pied du mont des Deux Frères ( Morro Dois Irmãos). Elle borde le quartier chic et branché de Leblon. Plus calme que sa sœur, elle regorge de boutiques de luxes, de restaurants, de bars huppés, et de boites de nuit. C’est l’antre du made in Brasil. Venez à l’Académie da Cachaça de Leblon pour déguster la boisson nationale du Brésil. Cet alcool est fabriqué à base de canne à sucre. Il est l’ingrédient principal dans la préparation de la Caïpirinha.

  • Santa Teresa

    Le quartier de Santa Teresa est situé dans les hauteurs de Rio. Il exprime tout l’esprit bohème et rebelle des Cariocas. Cet endroit charmant a su conserver l’âme de la Saudade. Il offre des vues à couper le souffle sur Rio de Janeiro. Vous y rencontrez des maisons de style colonial aux murs colorés. Certaines sont assez délabrées, d’autres ont été entièrement rénovées. Mais vous devez mériter ce moment hors du temps. Pour aller à Santa Teresa, il faut monter à pied les rues pavées et en pentes raides. Pour les moins courageux, il y a les motos-taxis et les bus. Depuis que le Bonde, le vieux tramway jaune, est mis à la retraite malgré les protestations des habitants, il n’existe pas d’autres moyens de transport jusqu’à Santa Teresa. Ici, l’esprit hippie est toujours présent. Il n’y a qu’à vous arrêter dans un des bars typiques du coin pour le constater. Vous pouvez y siroter le café mahna ou gouter à la feijoada, une spécialité brésilienne à base de viande et de haricots noirs. Le centre historique du quartier est entouré de 17 favelas. Ces quartiers gardent toujours un charme attachant à l’image du Projeto Morrinho, une minuscule favela transformée en projet artistique et social.

  • La Floresta da Tijuca

    La forêt de Tijuca est classée patrimoine mondial de l’UNESCO. Elle se trouve dans Rio de Janeiro même, à quelques minutes en voiture du centre-ville. Elle s’étend sur 3200 hectares. C’est la plus grande forêt urbaine du monde. La Vista Chinesa, une pagode chinoise construite au XXe siècle, offre une vue panoramique sur la ville. De là, vous pouvez voir le Pain de Sucre ou encore le Christ rédempteur. Promenez-vous sur les nombreux chemins et sentiers à travers le parc. Pour les plus sportifs, venez avec vos vélos. Pour les autres, profitez de l’occasion pour observer les lézards, les coatis, les renards des savanes ou les faucons qui peuplent la forêt.

  • Le quartier de Lapa

    Situé au pied de la colline de Santa Teresa, le quartier de Lapa est célèbre pour son aqueduc de 42 arches blanches. Vous cherchez un endroit animé la nuit ? Venez ici pour boire un verre au son de la samba ou assister à un concert. Il y en a pour tous les budgets et tous les gouts. Du jeudi soir au dimanche après-midi, c’est la fête à Lapa, berceau de la vie bohème à Rio. Vous êtes plutôt un oiseau de jour ? Le spectacle des maisons colonialles vous ravira. Venez admirer l’Escalier Selarón, une œuvre magnifique de l’artiste chilien Jorge Selarón. Ses 215 marches sont décorées avec plus de mille carreaux aux couleurs du drapeau brésilien.

Régions en Brésil