fbpx

Guides touristiques Indonésie > Bali

Partez en voyage à Bali

Bali est située au sud de l’archipel indonésien entre Java et Lombok. Cette destination aux multiples merveilles est pour certains le paradis sur Terre et aucun touriste l’ayant visité n’a pu le démentir. On y vient bien entendu pour ses rivages côtiers dont certains sont des spots de surf de légende comme Uluwatu ou alors, pour se prélasser sur les immenses plages de Seminyak ou Denpasar. Dans la vallée de Sidemen, véritable havre de paix, vous passerez de longues heures à marcher dans les rizières verdoyantes ou encore près d’Ubud, où vous pourrez visiter un grand nombre de temples religieux et de sites historiques. Bali, de culture hindoue, est la seule île de la région où la religion n’est pas en majorité musulmane. Elle peut se vanter de posséder une population authentique, aux traditions préservées et où la spiritualité tient une place majeure. Chacun vous offrira un accueil empreint de bienveillance, le sourire en cadeau.


Guides touristiques à Bali

Cinq idées de visites guidées à Bali


  • Amed

    Au centre de plusieurs petits villages, le long de la côte nord-est de l’« île des dieux », vous dénicherez Amed. Si vous cherchez une activité hors du commun et très instructive, essayez d’organiser tôt le matin une sortie en mer sur un bateau de pêcheurs. Si le cœur vous en dit, louez un scooter et rejoignez les rizières d’Adabi non loin du palais d’eau Taman Soekasada Ujung. Vous vous rendrez ensuite aux Jardins aquatiques de Tirta Gangga. La promenade vous mènera à travers des terrasses entourées de fontaines où un bassin d’eau douce vous offrira la possibilité de vous baigner. L’un des centres les plus populaires de Bali est à une demi-heure de route d’Amed, il s’agit du temple sacré hindou de Pura Lempuyang. Le soir venu, vous admirerez le coucher du soleil sur la falaise qui domine la baie de Jemeluk, l’une des oasis de quiétude des environs. Ici, les gens du coin ont l’habitude de venir se réunir à la tombée du jour, siroter un jus de fruits, boire une bière ou pour certains, jouer de la guitare et admirer le soleil se couchant derrière le mont Agung.

  • Ubud

    Au centre-sud, on accède facilement au centre culturel de Bali après un trajet d’un peu plus d’une heure. La ville d’Ubud est très fréquentée par les touristes et possède beaucoup de charme. Son artère principale est Jalan Raya où sont regroupés la plupart des magasins de souvenirs, restaurants et bars. La cité renferme de nombreux musées, galeries d’art et théâtres de musiques et danses traditionnelles balinaises, mais aussi des dizaines de temples, le plus célèbre étant le Temple Pura Taman Saraswati et son bassin de fleurs aquatiques. L’un des sites les plus prisés est le Monkey Forest. Ce parc arboré de 15 hectares en plein cœur de la ville est la résidence de 800 macaques en liberté avec lesquels vous serez en complète complicité. Faites attention de ne pas trop les exciter, ils sont en effet très joueurs . Pour retrouver un peu de calme et de sérénité, pas besoin de faire des kilomètres. En marchant seulement quelques minutes à pied, vous serez à même de faire de fabuleuses balades et atteindre de magnifiques plantations de riz. La marche la plus célèbre est celle de la crête de Campuhan. Cependant, n’hésitez pas à vous perdre, car chaque découverte sera un enchantement et les paysans sauront vous aiguiller pour votre retour.

  • Rizières de Jatiluwih

    Dans le centre, tout proche de la montagne Batu Karu, vous voici au cœur d’une exposition naturelle de peinture dévoilant un dégradé infini de vert. Jatiluwih offre sans doute l’un des plus beaux paysages que vous aurez la chance de voir à Bali.
    Ces cultures de riz sont le résultat d’un travail long et minutieux basé sur l’expérience des paysans, qui, de génération en génération, ont façonné ces plantations sous forme de terrasses dotées d’un ingénieux système d’irrigation permettant à celles du dessous d’être irriguées par celles d’au-dessus. Ainsi, chaque famille d’agriculteurs n’est pas lésée par rapport à la parcelle des voisins. La traduction du mot des lieux signifie « merveilleux » et son nom est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO… Pas étonnant ! Les chemins de randonnée, en plein cœur des champs de riz, sont variés. Il vous sera impossible de vous y perdre, car ils forment souvent des boucles permettant de toujours découvrir de nouvelles choses et des points de vue différents.

  • Les îles Gili

    Il est amusant de noter qu’en réalité Gili signifie « île » en Sasak, langue originale de Lombok, la grande terre juste au sud-est. Comme Bali à leur nord-ouest, les Gili font partie de l’archipel de la Sonde. Elles sont composées de Trawangan, la festive et principale ; Meno, la plus sauvage et Air, alliant un peu des deux autres. Si vous ne souhaitez pas uniquement profiter d’un repos sur les plages de sable blanc et aux eaux chaudes et limpides, les principales activités y sont la plongée en snorkeling ou en eaux profondes au milieu des récifs coralliens. La vérité est simple : vous ne voudrez plus quitter ce paradis. Pour s’y rendre, les embarcations des ferries rapides sont accessibles depuis Amed, comptez 2h30 de trajet.

  • Le Temple d’Uluwatu (Pura Luhur)

    On trouve le Temple Pura Luhur Uluwatu sur la péninsule de Bukit, à l’extrémité sud de l’île de Bali. L’enceinte religieuse dont l’origine remonte au XIe siècle fut construite sous la direction d’un prêtre javanais qui la dédia aux dieux des mers. L’endroit est en pleine nature et seules des colonies de singes y ont élu domicile. Gardez bien précieusement vos affaires près de vous, car ils ne sont pas du tout farouches. Son implantation au sommet d’une falaise haute de 80 mètres en fait un belvédère hors du commun alliant beauté architecturale et splendeur du panorama. Tous les soirs, avant le coucher du soleil, danses et musique de percussions s’allient pour la cérémonie religieuse du Kecak. Le territoire port est également mondialement réputé pour son spot légendaire de surf à Uluwatu Beach et plus précisément le site de Blue Point Beach.

Autres régions en Indonésie