fbpx

Coups de coeur des guides Le Quartier Art Nouveau de Riga

27.07.2020

Anna Turoka

Tourist guide in Riga

Riga est souvent appelée la métropole de l’Art Nouveau d’Europe.

Un tiers des bâtiments de son centre-ville représente les exemples de ce style richement décoratif. J’adore visiter le Quartier Art Nouveau avec mes touristes, c’est comme faire un voyage dans le temps à l’époque du Riga de début de 20eme siècle !

Ensemble nous faisons connaissance avec les personnages les plus remarquables de ces temps jadis. Cette balade permet à mes touristes de comprendre mieux les tendances architecturales et la mode de l’Art Nouveau.

Ce style est né en Belgique à la fin de 19eme siècle et était connu sous les noms différents dans plusieurs pays d’Europe.
En Allemagne c’est Jugendstil, en Italie – Liberty, en Autriche – Sécession, en Russie – Modern. Il se caractérise avec des façades richement décorées ou la fantaisie d’architecte joue le rôle essentiel.
La beauté, le confort el l’harmonie absolue étaient les trois piliers fondamentaux de l’Art Nouveau. Les architectes de l’Art Nouveau considéraient que chaque objet que la main humaine touche est obligé d’être beau.

Au début de 20eme siècle à Riga travaillaient les architectes célèbres comme Mikhaïl Eisenstein, Konstantins Peksens, Eizens Laube.
Dans les rues de Riga on peut distinguer au moins trois types de l’Art Nouveau : le style décoratif-expressif, le romantisme national et l’Art Nouveau vertical.
Au cours de notre promenade nous voyons les plus beaux exemples de ces trois types.

Nous apprenons de les distinguer l’un de l’autre, aussi que nous faisons connaissance avec les architectes les plus remarquables de début de siècle.
J’apprends à mes touristes comment déchiffrer les messages sur les façades de « maisons parlants », que les architectes nous ont laissés.
Parfois nous visitons également la maison-musée de l’architecte K. Peksens dans la rue Alberta, qui surprend par son atmosphère de l’appartement aristocratique du début de 20eme siècle. Il avait déjà tout le luxe et le confort possible pour son époque, qui était accessible qu’aux gens riches – le système de chauffage centrale, la canalisation et l’électricité.

Aucune visite de la ville ne peut se faire sans le passage le long des façades Mikhaïl Eisenstein, c’est pourquoi je vous conseille de ne pas manquer ce musée à ciel ouvert; le fameux Quartier Art Nouveau !