Coups de coeur des guides

Liesse-Notre-Dame, lieu de pèlerinage

29 avril 2024

Priscyllia Dos Santos guide accompagnatrice de voyage en Picardie

Présenté par : Priscyllia Dos Santos
Guide dans les Hauts-de-France

Priscyllia Dos Santos guide accompagnatrice de voyage en Picardie
Présenté par : Priscyllia Dos Santos Guide dans les Hauts-de-France

Liesse Notre-Dame, un endroit très personnel

Pour ce coup de cœur, je souhaite parler d’un endroit très personnel, mais qui a aussi une histoire riche. Liesse Notre-Dame dans la région des Hauts-de-France est un lieu de pèlerinage encore actif situé à côté de mon village natal.

En août, une journée de pèlerinage était organisée pour les communes de la paroisse et à cette occasion, une prise en charge spéciale était prévue pour les enfants.
Quand j’étais petite, cette journée, c’était un peu ma colonie de vacances annuelles.
Le matin, c’était catéchisme et histoire du pèlerinage et l’après-midi, on préparait une petite pièce de théâtre avec costumes qu’on jouait devant les adultes à la fin de la journée : L’histoire des trois chevaliers, de la princesse Ismérie et de la statuette miraculeuse, je la connaissais par cœur.
Par contre, j’étais loin de me douter que ce lieu de pèlerinage avait été, en son temps, un lieu historique majeur.

Un pèlerinage historique

Liesse-Notre-Dame

Pour commencer, les trois chevaliers de la légende n’étaient pas de simples chevaliers. Il s’agissait de trois membres de l’Ordre des Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem, un ordre mi-religieux, mi-militaire qui se renommera plus tard Ordre de Malte. Cette légende des trois chevaliers est pour eux un mythe fondateur de leur congrégation et ils viennent encore tous les ans à Liesse réaliser un pèlerinage.

Ce lieu de pèlerinage accueillera aussi les rois. Très populaire au XVe siècle, période de son apogée, le roi Charles VI sera le premier à s’y rendre, espérant ainsi renouer le contact avec un peuple dont il avait perdu la confiance.
Petit à petit, le pèlerinage à Liesse deviendra une tradition auprès de ses successeurs qui s’y rendait au moins une fois : Le jour de leur sacre, en rentrant de Reims, toute proche.

On dédie ainsi un petit château situé dans la commune voisine de Marchais à accueillir le roi après son pèlerinage.
Curieusement, ce château est aujourd’hui un lieu de résidence du Prince de Monaco. Mais ce n’est pas la seule trace du passage des rois à Liesse. Marie de Médicis et Louis XIII, notamment, financeront des travaux qui changeront glorieusement l’apparence de la Basilique qui accueille la statue miraculeuse. Pour eux, la visite à Liesse n’est pas simplement une tradition, c’est aussi l’occasion de bénéficier des miracles du lieu, notamment autour de la conception d’héritiers.

Enfin, un pèlerinage implanté depuis si longtemps, a aussi forcément influé sur le visage du Bourg lui même : Lieux de pèlerinage secondaires, structures d’accueil des pèlerins, sièges de congrégations religieuses, viennent s’inviter dans les rues de Liesse.

Le souvenir le plus marquant restera sûrement pour moi la grande esplanade en plein air sur laquelle nous faisions notre petite représentation et qui sert surtout pour les événements religieux d’envergure.

Si l’histoire insolite de ce lieu vous intéresse, je vous conseillerai en dernier lieu d’observer les vitraux modernes de Jacques Despierre qui ornent la nef de la Basilique. Réalisés en 1976, ils retracent les principaux épisodes de l’histoire de ce pèlerinage qui, déjà à l’époque, durait depuis plus de 800 ans.

Basilique Notre-Dame de Liesse

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les autres articles

21 février 2024

À travers le vieux Malacca les lanternes de M. Ang Teng Ta ne laissent pas...

29 avril 2024

Le tourisme au Brésil n’a pas encore mis en valeur toutes ses potentialités, mais les...

29 avril 2024

Sienne, déjà son nom évoque la douceur, le mystère, l'aventure. C'est certainement l'une des villes...

29 avril 2024

Bonjour à tous, je suis Silvia Togni, guide de Ravenne et de l’Émilie-Romagne depuis l’an...

30 avril 2024

Riga est souvent appelée la métropole de l’Art Nouveau d’Europe. Un tiers des bâtiments de...